sezame Société
Imprimer

Le comité organisateur de la manifestation consacrée à la femme marocaine, ''Khmissa'', a dévoilé, jeudi soir à Casablanca, les noms des 25 nominées dans cinq catégories professionnelles.


Lors d'une conférence de presse, les organisateurs ont fait savoir que les nominées seront en lice dans les catégories ''action sociale et humanitaire'', ''sciences, recherche et développement'', ''administration et service public'', ''art et culture'', et ''sport'', relevant que cette 10-ème édition de ''Khmissa'' commémore une décennie d'avancées dans le domaine de la défense des droits des femmes au Maroc.
Dans la catégorie ''action sociale et humanitaire'', les nominées sont Mmes Elazza Essalami, présidente de la ligue marocaine pour la protection de l'enfance (LMPE), Malika Ben Mahi, présidente de l'association marocaine pour la promotion de la femme rurale (AMPFR), Nezha Mossadegh, présidente de la coopérative agricole féminine (Défi Féminin pour l'élevage), Fatima Datsi Boutaleb, fondatrice de l'association ''Les amis de l'Institut National d'Oncologie'' (AMINO), Fatima El Maghnaoui, vice-présidente de l'Union de l'action féminine (UAF) et directrice du Centre marocain d'aide aux femmes battues (Annajda).
Les nominées de la catégorie ''sciences, recherche et développement'', sont Mmes Hasnaa Chennaoui, docteur en géochimie fondamentale, Meriem Chadid, astronome, Nouzha Guessous Idrissi, biologiste médicale spécialiste en parasitologie et mycologie, Nadia Bernoussi (docteur d'Etat en droit public) et Oumama Aouad Lahrech (directrice de l'Institut des études hispano-lusophones).
Les cinq nominées dans la catégorie ''administration et service public'' sont Mmes Khadija Chami (directrice de la prévention et du contentieux dans l'Administration des douanes et impôts indirects), Nouzha Mkinsi (directrice de la Compagnie générale immobilière), Rabha Zeidguy (directrice de la modernisation au ministère de la modernisation des secteurs publics), Mounia Boucetta (directrice du Commerce intérieur), Laila Sbiti (directeur-adjoint des Investissements au ministère des Affaires générales et économiques).
Dans la catégorie ''Art et culture'', sont en lice Mmes Leila Marrakchi (metteur en scène), Yasmine Chami (anthropologue et romancière), Rachida Alaoui (plasticienne et historienne d'art), Hind Benjilany (artiste-peintre et céramiste), et Rita Saher (pianiste).
Dans le domaine du sport, sont en lice Mmes Leila Elgaraa (athlète handicapée championne et recordwoman du monde du lancer du poids), Meryem Alaoui Selsouli (championne du monde universitaire d'athlétisme), Lamyaa Bekkali (championne en Taekwondo), Fatima Zohra Lachgar (championne en Karaté) et Samira Elhaddad (championne en full contact).
Le comité avait soumis au vote du public la liste des vingt-cinq nominées, établie selon les critères de l'exemplarité dans l'action, les qualités humaines et éthiques, le respect des valeurs et le niveau d'engagement.
Les noms des lauréates, après sélection finale et dépouillement seront rendus publics au cours de la soirée de gala, prévue le 3 mars prochain, au Palais des Congrès à Marrakech.(MAP).