sezame International
Imprimer

Une enquête pour terrorisme a été ouverte après la disparition du vol MH370 pour Pékin samedi qui transportait 227 passagers de 14 nationalités dont 153 Chinois.

Au moins deux passagers ont utilisé des passeports européens volés, un Autrichien du nom de Christian Kozel et un Italien du nom de Luigi Maraldi apparaissent sur le manifeste, mais aucun d'eux n'était à bord, selon des responsables, et tous les deux se seraient fait voler leur passeport en Thaïlande, respectivement en 2012 et 2013.