sezame Maroc
Imprimer

La deuxième chaîne de télévision nationale (2M) a indiqué avoir reçu une invitation pour assurer la couverture médiatique et la diffusion des soirées musicales du 8-ème festival de Doha de la chanson arabe, mais, quelques jours avant le début de cette manifestation, la chaîne a été surprise par une demande des organisateurs lui exigeant de verser 250.000 dollars pour la diffusion du festival.

Dans des précisions parvenues à la MAP, la chaîne de télévision 2M a indiqué que devant la persistance de la partie organisatrice à imposer ses conditions financières, elle n'a pas pu couvrir le festival du fait que la diffusion en direct était tributaire de l'acceptation de l'offre financière.
2M a ajouté qu'un responsable du comité d'organisation du festival, initié par la télévision du Qatar du 10 au 13 janvier, avait tenu une réunion avec M. Mohamed Mamad, responsable à la deuxième chaîne, au cours de laquelle il a invité la chaîne marocaine à diffuser les soirées musicales programmées dans le cadre de ce festival.
La chaîne, qui a répondu favorablement à l'invitation du responsable qatari dans le but de renforcer la coopération entre les deux télévisions, a été surprise, quelques jours avant le début du festival, par la volonté des responsables du comité organisateur de voir 2M verser la somme de 250.000 dollars pour pouvoir diffuser cette manifestation artistique.
La partie organisatrice a exprimé sa volonté que le festival soit diffusé dans son intégralité et que la couverture médiatique fasse l'objet d'un accord global portant sur la retransmission en direct et la couverture du festival, selon 2M.
La chaîne marocaine a manifesté sa volonté de coopérer avec le comité d'organisation pour la couverture médiatique du festival et la diffusion de ses soirées sur sa chaîne sattelitaire, soulignant que ses moyens financiers ne permettent pas de mobiliser un tel budget.
Et 2M de préciser qu'elle n'avait jamais contribué financièrement à une manifestation culturelle organisée à l'extérieur du Royaume, faisant savoir que les responsables du festival lui ont fait une dernière proposition consistant à verser la somme de 200.000 dollars à condition que 2M prenne en charge les frais de liaison par satellite.(MAP).